Savoir où l’on va…

L’histoire d’une goutte d’eau…

Un jour, alors que nous discutions sur la motivation et le désir d’apprendre, notre vieux professeur leva ses trois doigts de sa main fragile et nous fit ce sage discours :

« Lorsqu’on a un projet en tête, vous devez appliquer trois conditions :

Quel est mon but ?

Comment l’atteindre ?

Comment saurai-je si je l’ai atteint ? »

Nous étions tous intrigués par cette brusque remarque et voulurent en savoir un peu plus… un élève, au fond de la salle, souvent réservé, lui lança :

« Oui, mais comment faire ? »

Un silence criant régna alors dans la salle…

C’est alors que le vieux professeur, avec sa voix, calme et douce, nous raconta une fable drôle mais pleine de bon sens…

De mémoire, voici l’histoire tel que je l’ai mémorisée…

Il était une fois le Roi Goutte qui décida d’enseigner à ses sujets comment mener une existence meilleure. Il se mit donc à voyager à travers tout son royaume pour répandre la bonne parole. Mais personne ne l’écoutait.

« Pstt…, lui dit son conseiller. Vous devez, avant toute chose, capter leur attention.

Tenez : enduisez-vous de cette potion magique à l’ail, et tout le monde vous remarquera ».

Ce que fit le Roi, Et il répartit enseigner à ses sujets comment se perfectionner. Mais personne ne l’écoutait. Tous s‘éloignaient à la nage… en se pinçant le nez.

« Pstt…, dit le conseiller. Vous devez vous assurer qu’on peut vous entendre.

Tenez : hurlez dans ce porte-voix, alors chacun vous écoutera ».

Ce que fit le Roi. Et il partit de nouveau partager son savoir. Mais, personne ne l’écoutait. Tous s’écartaient à la nage… en se pinçant le nez… et en se bouchant les oreilles.

« Pstt…, dit le conseiller. Le peuple est trop stupide pour comprendre de lui-même quelle sagesse vous lui apportez. Vous devez le forcer à vous écouter pour son propre bien ».

Le Roi rassembla donc tout le monde dans son palais, et expliqua comment devenir meilleur. Mais quand les grandes portes s’ouvrirent, tous se mirent à nager si vite pour sortir qu’en un clin d’œil et sans s’en rendre compte, ils avaient quitté le pays Goutte. Et c’est pourquoi, depuis ce temps-là, on les appelle les Dégouttés.

Un long silence enveloppa la salle…

Et, il termina avec cette phrase « les choses qui attirent les désagréments attirent rarement les gens ».

 

Durant plusieurs mois, nous avions poursuivi la réflexion… et cette histoire nous a beaucoup influencée dans notre vie future.

Les animaux pensent-ils ?… peut-être… nous les humains, normalement. Nous avons cette capacité de penser, d’analyser et d’anticiper des évènements.

Pour mener à bien une action, il faut se fixer un but, avoir des objectifs clairs, précis… savoir où l’on va est important.

Sans objectif, nous avançons à l’aveuglette… un peu comme un bateau sans gouvernail ou un ivrogne ne sachant pas où il met ses pieds.

Voici un petit problème que j’ai envie de partager avec vous. Lorsque vous pensez avoir trouver la solution, Merci de me l’envoyer sur levieuxprofesseur@gmail.com.

cibles

Avez-vous la même chance de toucher le centre de chaque cible ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s